La mafia politique controlée par la famille Desmarais

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 231
Enregistré le : 31 mai 2010, 16:26
Localisation : Lévis, QC
Contact :

La mafia politique controlée par la famille Desmarais

Message par cgelinas » 03 juillet 2018, 16:01

Au Canada et au Québec, les complices et protagonistes de l'ombre derrière l'avancée du Nouvel ordre mondial sont liés, de près ou de loin, à la puissante famille Desmarais, basé au château (et au domaine) de Sagard, dans la région de Charlevoix.

Le réseau des Desmarais s'étend cependant dans toutes les grandes villes du pays et via les compagnies qu'ils contrôlent, ils ont une influence démesurée dans plusieurs secteurs-clé de l'économie, comme l'industrie pétrolière et les assurances.

Parmi les politiciens à la soldes des Desmarais, on retrouve:

Au fédéral
  • Pierre-Elliot Trudeau (décédé)
  • Brian Mulroney
  • Jean Chrétien
  • Paul Martin (fils)
Au provincial
  • Robert Bourassa (décédé)
  • Claude Ryan (décédé)
  • Jean Charest
  • Philippe Couillard (actuel premier ministre du Québec)
C'est surprenant qu'on ne retrouve pas Justin "Licorne" Trudeau sous l'influence des Desmarais mais on sait qu'il est aux ordre du clan du multi-milliardaire étranger George Soros avec sa "Open Society".

Nos "élus" sont à la solde des lobbys d'intérêts privés et les Desmarais sont passés maîtres dans le trafic d'influence politique.

La population doit en être conscient et réclâmer le pouvoir démocratique afin de faire cesser ces abus flagrant de nos institutions publiques. Et la fraude dépasse les centaines de milliards, par année, à chaque année... avec des intérêts à rembourser, en plus!
Fichiers joints
desmarais-et-la-mafia-politique.jpg
L'empire politique des Desmarais au Canada et au Québec
desmarais-et-la-mafia-politique.jpg (46.38 Kio) Vu 144 fois
Claude Gélinas, Éditeur
placementsquebec.com

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre