Page 1 sur 1

Sagard au pouvoir

Posté : 22 juin 2018, 15:08
par cgelinas
Vous avez sûrement suivi tous les soubresauts politiques de notre classe politique libérale (PLQ) et caquiste (CAQ) en faveur d'une privatisation complète ou partielle d'Hydro-Québec.

C'est évidemment une trahison contre le peuple afin de favoriser une élite sombre qui mettrait la main sur cet incroyable actif de production d'énergie, à notre détriment et contre notre meilleur intérêt collectif.

Mais qui fait partie de cette élite sombre?

Difficile de le dire avec certitude mais si l'on se fie aux indices qui transpirent des actions des élites les plus en vue, on peut dire que les Desmarais en font partie et qu'ils tirent de nombreuses ficelles pour contrôler nos "élus".

Soyons clairs...

Ce sont les Desmarais qui contrôlent la grande économie du Québec, ce qui explique qu'on soit encore dans le Canada.

Afin de mieux voler nos ressources, ces élites de l'ombre ont acheté l'allégeance de nos "élus" qui reçoivent diverses contreparties pour leur allégeance à la concentration des richesses entre leurs mains.

Le pouvoir politique ne sert le peuple que si ces élus utilisent leur pouvoir pour neutraliser les lobbys d'intérêts privés pour favoriser l'enrichissement collectif et public.

Hydro-Qubec doit rester public et les 3 divisions doivent être réintégrées en 1 seule entité nommée: Hydro-Québec.

Et les barrages privés doivent tous être intégrés à Hydro-Québec, dans le respect de la nationalisation de cette importante ressource collective.

Il est temps que les Québécois se serrent les coudes pour faire face à cette élite sombre qui veut s'enrichir en nous appauvrissant.

Soyez conscients des dangers liés aux comportements de nos élus qui se font copain-copain avec des lobbys d'intérêts privés, comme ceux qui réclament la privatisation d'Hydro-Québec, notre Hydro-Québec... qui deviendrait alors le leur.

La privatisation de nos services publiques via la main caquiste

Posté : 22 juin 2018, 15:13
par cgelinas
Privatisation des services publiques à l'horizon de la Coalition Avenir Québec (CAQ)
Les Libéraux de Philippe Couillard n'ont pas eu de fenêtre d'opportunité pour privatiser nos fleurons publics québécois mais la venue au pouvoir de l'ADQ pourrait être cette fenêtre d'opportunité tant attendue par l'élite sombre (incluant les Desmarais et leur puissante Power Corporation) pour mettre la main sur ce que nous avons de plus précieux, à savoir Hydro-Québec.

Il ne faut absolument pas baisser la garde devant la CAQ puisque son agenda tourne beaucoup autour de la privatisation et comme on le sait, ce n'est absolument pas favorable à l'enrichissement collectif ou au bien commun.