Quand la compagnie assume les dépenses

Quand la compagnie assume les dépenses

Messagepar cgelinas » 13 Avril 2015, 15:37

J'écoutais parler des "gens d'affaires", récemment.

Au lieu de se verser de plus gros salaires (imposés de manière "trop agressive", comme des "individus"), ils préfèrent laisser plus d'argent dans leur compagnie (imposée "à rabais", parce que c'est une compagnie) et mettre autant de dépenses courantes que possibles, sur le dos de la compagnie, à commencer par leur auto (de luxe, évidemment) et plusieurs frais liés aux déplacements et à la représentation professionnelle, sans compter leur arsenal techno ou leur outils, qu'ils utilisent aussi bien dans leur vie professionnelle que leur vie privée (personne ne vérifie vraiment ça).

Ainsi, ils paient BEAUCOUP MOINS mais reçoivent immensément plus et vivent la grosse vie.

Normal, me direz-vous? Parfaitement légal mais c'est un peu cette mentalité de société à deux vitesses qui nous fait si mal. Une réalité pour les riches qui utilisent (entre autre) des compagnies pour faire payer aux autres une grosse partie du prix de leur vie de stars et une réalité pour les pauvres qui n'ont pas encore compris (ou ne sont pas capables d'appliquer) cette logique de gestion de leur capital.

Ces règles "parfaitement légales" existent (grâce à l'infinie générosité des gouvernements, envers les "privilégiés") pour convaincre les "riches" de rester ici mais au final, on constate que ça détruit notre société. Les gens qui utilisent ces approches le font légalement mais moralement, ça me met très mal à l'aise.

Au fond, si une personne ne le fait pas (par principe, disons), une autre le fera et la première aura alors un désavantage compétitif, ce qui met sa "compétitivité" en danger. Ça force alors tout le monde à "utiliser le système" au maximum, pour ne pas que le voisin ait un avantage, grâce à la nébuleuse de déductions auxquelles il fait appel.

Pour cette raison et bien d'autres, les déductions allouées aux entreprises ne devraient pas exister. Pas plus que les taux d'impositions beaucoup trop bas. Quel bel exemple de manque de solidarité sociale.

Ça augmente l'écart de richesse, de manière progressive et inexorable.
Pièces jointes
hotel-de-luxe-escapade.jpg
hotel-de-luxe-escapade.jpg (176.35 Kio) Consulté 1213 fois
bmw-vus-de-luxe.jpg
bmw-vus-de-luxe.jpg (59.71 Kio) Consulté 1213 fois
Claude Gélinas, Éditeur
placementsquebec.com

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix ou encore, revendez-les...
Avatar de l’utilisateur
cgelinas
Administrateur
 
Messages: 182
Inscrit le: 31 Mai 2010, 21:26
Localisation: Lévis, QC

Retour vers Un peu n'importe quoi

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

 
cron